#1 04/01/2016 11:31:01

maisonblanche
Membre

Refus de prise en charge, vers qui se retourner ?

Bonjour  à tous,

Je viens ici complètement perdue, avec la situation vécue !
Peut-être aurez vous des réponses  à me fournir !
Voilà j'ai voulu faire marcher  mon assurance dégradation immobilière en GLI, et pris contact avec interassurances  pour les premières démarches avant même le départ du locataire.
Tout se passe par téléphone, j'ai passé de nombreux appels au fil de mes démarches.
On m'a conseillé  un huissier, ce qui a été fait pour l'état des lieux de sortie, ensuite j'ai rappelé interassurances  pour connaitre les modalité pour l'envoie du rapport d'huissier.
là on m'a expliqué que j'avais  45 jours  pour envoyer  la mise en demeure et  les devis  à l'assurance et  on m'a précisé qu'il fallait rappelé pour avoir le numéro de déclaration de sinistre.
J'ai eu ce numéro en rappelant  interassurances.
En contactant  la personne  pour la déclaration de sinistre, on m'a d'abord dit qu'on allait me rappeler, puis  ne voyant rien venir j'ai rappelé mais répondeur et j'ai encore rappelé, et ce matin merveille j'ai quelqu'un !
Qui m'annonce que  mon dossier est refusé !
Entre temps  n'ayant aucune nouvelle pour l'adresse d'envoie des documents  mon agence a envoyé la totalité des documents  à interassurances  (adresse du contrat)
Le motif de refus étant  que la déclaration de sinistre doit être faite dans les huit jours et non  45 jours !!!!!!!

Je ne comprend plus rien, en appelant interassurances  on nous dit 45 jours et en ayant  le service sinistre enfin  on nous apprend 8 jours.

N'étant  pas experte des contrats et  des clauses spécifiques, je prend la peine d'appeler  interassurances  à chacune de mes démarches  pour éviter de telles mésaventures ! Mais à priori cela ne suffit pas.
Et a de lourdes conséquences bien évidemment.. tout le monde le sait !
Qui appelé pour se faire renseigner correctement dans ce cas ?
Interassurances n'accepte aucune démarche par email ? Alors comment faire ?

Avez vous déjà vécu une telle situation ?

Je suis  vraiment perdue ! Et j'ai l'impression de m'être fait avoir, de tous les côtés.
La personne de la déclaration de sinistre  m'a vraiment envoyé balader je ne suis qu'un pion parmi d'autres !
Jusque là je règle mes cotisations  à interassurances, j'essaie de faire  le plus  correctement possible les choses !

La seule personne avec du respect humain et des qualités en tant que telle est une dame de interassurances, mais qui apparemment ne peut me donner de réponses  à ce sujet !

Pour information l'huissier est venu le 26/11/2015
L'agence qui gère le bien a envoyé  la mise en demeure  à la locataire le 04/12/2015.
Et ensuite envoie du dossier  à interassurances  le 18/12/2015.

Et depuis l'agence n'a pu avoir qu'un seul devis les entreprises étant difficilement  joignables à cette prériode !

Bonne année  à tous et  dans l'attente de vous lire.

Hors ligne

#2 04/01/2016 17:05:32

Gérard
GeranceCenter

Re : Refus de prise en charge, vers qui se retourner ?

Bonjour

J'ai été saisi de votre dossier par Véronique que vous avez eu ce jour par téléphone. Nous avons contacté la compagnie et avons demandé des explications claires. Nous recevrons le dossier complet dans la journée. Je m'engage à vous donner des nouvelles sous 48h sans faute.

Bon courage

Hors ligne

#3 07/01/2016 12:06:29

maisonblanche
Membre

Re : Refus de prise en charge, vers qui se retourner ?

Bonjour  à tous,

Je reviens sur ce forum concernant ce litige.

Tout d'abord je tiens  à préciser que mon premier message n'était destiné à blesser personne en particulier, il est vrai que sous le choc des mauvaises nouvelles  on écrit assez vite sans parfois se rendre compte que les écrits peuvent être mal interprétés ! Cela n'était pas le cas  je cherchais juste des témoignages suite  à mon soucis.

Depuis lundi toute l'équipe de Gérance Center se plie en quatre pour que mon dossier soit  tout de même pris en charge auprès de MGARD, en effet suite  à un mauvais renseignements téléphonique la déclaration de litige avait été faite en retard.
Ils sont tout de même intervenus sur mon dossier et c'est en cherchant qu'il ont découvert une chose fabuleuse  à laquelle je n'aurai rien vu sans leur intervention : à priori l'agence a falsifié les dates du recommandé concernant l'envoi de la mise en demeure au locataire !
C'est vraiment ahurissant oui mais  c'est le cas, et là comment  est-il possible que MGARD puisse prend re en charge mon dossier , c'est manifestement impossible !
Un tel fait  je ne me l'imaginais même pas, ce sont des professionnels de l'immobilier  ! On les paye pour un travail ! Et en plus  ils  nous berne tout simplement.

Je suis consciente que là impossible pour gérance center de faire quelque chose pour moi !
Je me suis retournée  vers mon assurance PNO qui ne prend pas en charge  un litige qui n'est pas lié  à l'habitation.
Je vais essayer de voir avec  la PJ liée  à mon contrat MGARD si elle peut m'aider sachant qu'il est noté qu'elle aide dans les litiges avec les prestataires.

Je remercie une nouvelle fois toute l'équipe de gérance center pour leur implication dans ce dossier.
Je vous donnerai des nouvelles, dans l'attente je fais appelle  à vous tous si vous avez vécu une chose similaire  pour avoir vos témoignages !

Merci encore  à eux et bonne journée  à tous !

Hors ligne

#4 07/01/2016 12:08:13

maisonblanche
Membre

Re : Refus de prise en charge, vers qui se retourner ?

Et un grand merci tout particulier pour Véronique  !
Personne humaine impliquée !!!!

Hors ligne

#5 12/01/2016 22:47:32

Catia
Membre

Re : Refus de prise en charge, vers qui se retourner ?

Dis donc, j'aurai tout lu.......décidément, il vaut mieux faire les choses soi-même !!!
N'hésitez pas à poursuivre l'agence immobilière en justice, c'est inadmissible !!

Tout mon courage


Propriétaire de plusieurs appartements, nous en avons vu des vertes et des pas mûres avec les locataires alors merci à la GRL d'exister smile

notre blog: coeur-de-bailleur.fr

Hors ligne

#6 02/02/2016 16:33:46

criss
Membre

Re : Refus de prise en charge, vers qui se retourner ?

maisonblanche a écrit :

Bonjour  à tous,

Je reviens sur ce forum concernant ce litige.

Tout d'abord je tiens  à préciser que mon premier message n'était destiné à blesser personne en particulier, il est vrai que sous le choc des mauvaises nouvelles  on écrit assez vite sans parfois se rendre compte que les écrits peuvent être mal interprétés ! Cela n'était pas le cas  je cherchais juste des témoignages suite  à mon soucis.

Depuis lundi toute l'équipe de Gérance Center se plie en quatre pour que mon dossier soit  tout de même pris en charge auprès de MGARD, en effet suite  à un mauvais renseignements téléphonique la déclaration de litige avait été faite en retard.
Ils sont tout de même intervenus sur mon dossier et c'est en cherchant qu'il ont découvert une chose fabuleuse  à laquelle je n'aurai rien vu sans leur intervention : à priori l'agence a falsifié les dates du recommandé concernant l'envoi de la mise en demeure au locataire !
C'est vraiment ahurissant oui mais  c'est le cas, et là comment  est-il possible que MGARD puisse prend re en charge mon dossier , c'est manifestement impossible !
Un tel fait  je ne me l'imaginais même pas, ce sont des professionnels de l'immobilier  ! On les paye pour un travail ! Et en plus  ils  nous berne tout simplement.

Je suis consciente que là impossible pour gérance center de faire quelque chose pour moi !
Je me suis retournée  vers mon assurance PNO qui ne prend pas en charge  un litige qui n'est pas lié  à l'habitation.
Je vais essayer de voir avec  la PJ liée  à mon contrat MGARD si elle peut m'aider sachant qu'il est noté qu'elle aide dans les litiges avec les prestataires.

Je remercie une nouvelle fois toute l'équipe de gérance center pour leur implication dans ce dossier.
Je vous donnerai des nouvelles, dans l'attente je fais appelle  à vous tous si vous avez vécu une chose similaire  pour avoir vos témoignages !

Merci encore  à eux et bonne journée  à tous !




Bonjour,

Vous pouvez tenter de plaider votre dossier auprès du Médiateur de l'assurance.
On ne sait jamais, essayez.

Quant à l'agence, vous pouvez mettre en cause sa responsabilité professionnelle si vous pouvez apporter la preuve de ses manquements.

Bon courage

Hors ligne

Pied de page des forums