gerancecenter.com Gestion locative en ligne depuis 2004

contact

Gérez GRATUITEMENT vos biens

 

Accédez à votre compte

LA LOI MOLLE

La gestion locative > La loi molle
LA LOI MOLLE OU BOUTIN SUR LE LOGEMENT
QUI CONCERNE T'ELLE ? LA PRINCIPALE MESURE
Cette loi concerne l'ensemble des propriétaires bailleurs qui mette en location un logement depuis le 28 mars 2009.
La loi mole interdit de cumuler une assurance loyers impayés et une caution solidaire pour les baux d'habitation non meublés signé depuis le 28 mars 2009 sauf pour les logements loués à des étudiants non boursiers
L’assurance GRL contre les loyers impayés

A partir de 2.75% TTC, l'assurance GRL couvre vos loyers jusqu'au départ du locataire ainsi que la dégradation du logement et tous les frais de justice.

L'assurance PNO protège votre habitation

Couvrez votre habitation entre deux locataires ou en cas de défaillance de l'assurance de votre locataire

 
Votre gestion locative pour seulement 7.50 € par mois

GeranceCenter :
- vous alerte pour chaque acte de gestion,
- gère votre secrétariat : quittances, lettre de relance et mise en demeure, indexation, régularisation des charges, etc ....
- et vous conseille dans votre gestion

La loi Boutin sur le logement ou loi Molle s'adresse à tous les propriétaires bailleurs individuels en nom propre ou en SCI

L'article de loi de cette loi boutin ou loi Molle
  • LOI n°2009-323 du 25 mars 2009 - art. 55 : modificatif de l'article 22-1 de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 précitée, sont ajoutés les alinéas ainsi rédigés :
    Le cautionnement ne peut pas être demandé par un propriétaire bailleur qui a souscrit une assurance garantissant les obligations locatives du locataire.

    Si le bailleur est une personne morale autre qu'une société civile constituée exclusivement entre parents, le cautionnement ne peut être demandé que :
    ― s'il est apporté par un des organismes dont la liste est fixée par décret en Conseil d'Etat ;
    ― ou si le logement est loué à un étudiant non boursier.

    Lorsqu'un cautionnement pour les sommes dont le locataire serait débiteur dans le cadre d'un contrat de location conclu en application du présent titre est exigé par le bailleur, celui-ci ne peut refuser la caution présentée au motif qu'elle ne possède pas la nationalité française ou qu'elle ne réside pas sur le territoire métropolitain.

    Lorsque le cautionnement d'obligations résultant d'un contrat de location conclu en application du présent titre ne comporte aucune indication de durée ou lorsque la durée du cautionnement est stipulée indéterminée, la caution peut le résilier unilatéralement.

    La résiliation prend effet au terme du bail de location, qu'il s'agisse du contrat initial ou d'un contrat reconduit ou renouvelé, au cours duquel le bailleur reçoit notification de la résiliation.

    La personne qui se porte caution fait précéder sa signature de la reproduction manuscrite du montant du loyer et des conditions de sa révision tels qu'ils figurent au contrat de location, de la mention manuscrite exprimant de façon explicite et non équivoque la connaissance qu'elle a de la nature et de l'étendue de l'obligation qu'elle contracte et de la reproduction manuscrite de l'alinéa précédent.

    Le bailleur remet à la caution un exemplaire du contrat de location. Ces formalités sont prescrites à peine de nullité du cautionnement.

     

La loi Molle vise quels baux ?
  • Cette loi ne concerne que les baux soumis à la loi n°89-462 du 6 juillet 1989.
  • Loi Boutin sur le logement ou loi Molle : Cliquez ici

Informations

GeranceCenter met à votre disposition de nombreux outils gratuits de gestion de vos locations : bibliothèque de documents de gestion : baux de location, lettres type,, appels de loyer, quittances pré-remplis envoyés chaque mois sur votre boîte email, outils d'indexation du loyer, de régularisation des charges, etc ....., et une assurance loyers impayés à partir de 2.90%. Plus d'info, cliquez ici